L'environnement

CHIFFRES CLES

plans d'eau

51 hectares pour l'étang Vieux à l'ouest

40 hectares pour l'étang Neuf à l'Est

41 ans que l'étang Vieux est classé réserve ornithologique conventionnelle

EMPLACEMENT

L'observatoire ornithologique de Saclay se situe à proximité des étangs de Saclay, dans l'Essonne.

 

ORIGINE

Les étangs de Saclay constituent, avec ceux de Saint-Quentin-en-Yvelines, des Noës et de Hollande (forêt de Rambouillet - Yvelines), un ensemble caractéristique de zones humides franciliennes à faible profondeur. Au XVIIème siècle, ces étangs ont été approfondis puis reliés au château de Versailles par des aqueducs et des rigoles afin d’assurer l’approvisionnement en eau des fontaines. Ces travaux ont également contribué à assécher les terres du plateau et faciliter l'agriculture.

 

CARACTERISTIQUES

Les étangs de Saclay appartiennent à la Direction Générale de l'Armement Essais Propulseurs (DGA-EP, ex- Centre d'Essais des Propulseurs) depuis la fin de la seconde Guerre Mondiale. Ils sont constitués de 2 plans d’eau : l’étang Vieux (51 ha) à l'ouest et l’étang Neuf (40 ha) à l'est.

> L’étang Vieux est alimenté par l'aqueduc des Mineurs et la rigole de Guyancourt. Il peut se déverser vers le nord-ouest par la ligne des Puits et l'aqueduc de Saclay et, vers l'est, dans l’étang Neuf. Une vanne située entre les 2 étangs sur la RD 446 permet de réguler le flux et faire baisser le niveau de l'étang Vieux en fonction des besoins en eau de la DGA-EP. L'étang Neuf est également alimenté par la rigole des Granges. Un déversoir permet d'évacuer l'excès d'eau dans la Bièvre par le ru de Vauhallan. L'étang Vieux a été classé en réserve ornithologique conventionnelle par un protocole d'accord signé entre le ministère de l’Environnement et celui de la Défense le 21 août 1980. C'est l'une des plus anciennes zones humides mises en réserve en Île-de-France.

> L’étang Neuf sert à réfrigérer les installations des essais de propulseurs. C'est également une base de loisirs (voile, pêche, chasse) pour le personnel de ce centre.

Cependant, le protocole d'accord ne donne pas un statut de protection stable pour l'avenir et un arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB) est en cours de finalisation sur l'ensemble des 2 étangs pour 2021.

BIODIVERSITE

Un conseil scientifique consultatif donne son avis sur les travaux à effectuer pour maintenir la biodiversité des 2 étangs, voire l'enrichir, en tenant compte des contraintes de la DGA-EP et en relation avec les ingénieurs du SIAVB (Syndicat intercommunal pour l'assainissement de la vallée de la Bièvre) qui gèrent les flux d'eaux pluviales sur le plateau de Saclay.

gary-bendig-WPmPsdX2ySw-unsplash.jpg
2021_01_04_Observatoire drone_2.jpg